Votre pension passe en mode mensuel


En 2018, le paiement de votre retraite complémentaire adopte le rythme mensuel. Votre pension IRCEC vous sera désormais versée au terme de chaque mois, et non plus au trimestre.

A compter de la fin du mois de janvier 2018, votre retraite complémentaire d’artiste-auteur IRCEC (RAAP, RACD, RACL) vous est automatiquement versée sur une périodicité mensuelle, adoptant ainsi le même rythme que celui de votre retraite de base (versé par la Cnav-Assurance retraite). Le paiement de votre retraite complémentaire est désormais échelonné en douze versements mensuels, qui interviendront à la fin de chaque mois (votre calendrier, en cliquant ici).

En cas de changement de compte bancaire, il revient à l’adhérent de nous prévenir dans les meilleurs délais. Pour cela, vous pouvez vous connecter sur le site internet de l’IRCEC, dans votre espace adhérent pour nous faire parvenir, via le formulaire de contact, vos nouvelles coordonnées (le RIB pourra nous parvenir en pièce jointe). Vous pourrez également y retrouver le calendrier de versements, des formulaires (demande d’aide sociale, etc.) ou télécharger, prochainement, une attestation de paiement.

NOUS VOUS INVITONS À TÉLÉCHARGER VOTRE CALENDrIER DES PAIEMENTS 2018 EN CLIQUANT SUR CE LIEN


POINT SUR la HAUSSE DE LA CSG

Vous avez probablement entendu parler de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG), qui concerne une partie des retraités et les actifs. La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 prévoit en effet le passage de 6,6% à 8,3% du taux fort de la contribution sociale généralisée (CSG).

Ce nouveau taux se décompose ainsi :

Décomposition du taux de CSG 2017 2018

CSG déductible de l’impôt sur le revenu

4.20%

5,90%

CSG non déductible de l’impôt sur le revenu

2.40%

2,40%

Total

6,60%

8,30%

 

Le nouveau taux de CSG sera appliqué dès la première mensualité versée par l’IRCEC le 30 janvier 2018.

Les retraités se voient attribuer un taux de CSG en fonction du montant de leur revenu fiscal de référence (RFR) de l’avant-dernière année. Le RFR correspond au montant net imposable mentionné dans l’avis d’imposition. Pour la CSG prélevée en 2018, c’est donc celui de 2016 qui est pris en compte.

Pour rappel, trois taux de CSG cohabitent : un taux nul (exonération), un taux réduit et un taux plein. Et c’est uniquement sur ce dernier que s’applique l’augmentation. Le taux nul demeure à 0% et le taux réduit à 3,8%.

 

Vous n’avez aucune démarche à faire. Votre revenu fiscal de référence nous est communiqué chaque année par l’administration fiscale afin de nous permettre d’adapter, si besoin le niveau de vos prélèvements. A noter : la CSG est prélevée aussi bien sur les retraites de droit direct (issues des cotisations du pensionné) que sur les retraites de droit indirect (les pensions de réversion versées aux veufs et veuves). 

Si vous êtes domicilié fiscalement hors de France, votre retraite n’est pas soumise à la CSG. Tout changement de pays de résidence et/ou de situation fiscale doit être signalé à l’IRCEC dans les plus brefs délais.

 

EN SAVOIR +


CONTACTEZ-NOUS

Pour toute question, n’hésitez pas à appeler nos conseillers, qui assurent un accueil téléphonique du lundi au vendredi, de 9h45 à 16h30 au 01.80.501.888 (numéro d’appel unique et gratuit) ou à nous écrire sur contact@ircec.fr en indiquant votre numéro d’adhérent IRCEC (9 chiffres).