Vos cotisations au RACD


Les auteurs et compositeurs dramatiques, auteurs de films, résidant fiscalement en France et dans les D.O.M sont tenus de cotiser au RACD dès le 1er euro de droit.
L’auteur qui n’a pas eu de droit une année peut verser une cotisation volontaire.

Les producteurs ont l’obligation de précompter une cotisation de retraite RACD sur les rémunérations versées aux auteurs de films, pour les droits issus de contrats directs entre producteurs et auteurs.
Ces cotisations sont déductibles de votre revenue imposable.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le :