Voeux du président de l’IRCEC


Chères consœurs, chers confrères,

Nos administrateurs et moi-même aurions aimé vous souhaiter une année 2022 plus sereine et créative. Mais si, hélas, la sérénité n’est pas tout à fait au programme, nous devons entendre un grand oui pour la créativité. N’est-ce pas dans des temps comme ceux que nous traversons que se révèle, plus précieux que jamais, le rôle des artistes-auteurs ? Faire preuve d’inventivité, pour faire danser et rêver, pour proposer à nos concitoyens une autre réalité que celle dans laquelle nous sommes plongés, voilà bien notre plus belle part d’humanité.

Heureusement, la stabilité, nous la retrouvons du côté d’institutions solides comme notre caisse de retraite complémentaire. L’IRCEC s’est fixée comme priorité, depuis le début de la pandémie, le versement des pensions sans aucune interruption et la liquidation des nouvelles demandes. L’autre grande priorité a été d’accompagner les auteurs dont l’activité fut mise en péril par le contexte sanitaire avec la mise en place d’une « aide financière pandémie ». Le pari a été brillamment relevé en interne grâce à des équipes remarquablement engagées et motivées, que je remercie chaleureusement dans ce message. J’ai toute confiance dans le fait que le plus dur est derrière nous, et que la continuité de service public restera assurée par notre Caisse.

Plus que jamais, nous avons besoin de rester connectés : entre confrères, entre salariés, avec nos partenaires et surtout avec vous, nos adhérents. L’illustration de notre carte de vœux est porteuse de ce message. Mais ses tonalités volontairement retro rappellent aussi qu’en 2022, l’IRCEC fête ses soixante années d’existence. Cette longévité, nous la devons à toutes celles et ceux qui, des origines à nos jours, ont cru en l’avenir. Il n’y a qu’ensemble que nous réussirons à maintenir à flots l’arche de la création où brillent les images, résonnent les musiques, enchantent les mots, et propulsent les rêves dans la réalité.

Du fond du cœur, je vous souhaite les plus belles inspirations pour une plus belle année,

Patrick Lemaître, Président de l’IRCEC